IMANY

IMANY

+ CÉLIEN SCHNEIDER


samedi 8 décembre 2012 à 20h30
Prévente : 28 € | Sur place :30 € | Grande Salle


Sa voix un peu rauque promenant une mélancolie mise à nu sur un folk chaloupé rappelle la Tracy Chapman des débuts. Quant à sa silhouette élancée et à son port de tête princier, ils ravivent la chromo d’une Billie Holiday sur la scène du Café Society, une orchidée dans les cheveux. En somme, Imany conjugue à ravir sobriété et glamour.


Voici trois ans une jeune inconnue débarque à Paris. Dans ses bagages : quelques vêtements, un book photos et une maquette auto produite sur laquelle figure une demi-douzaine de chansons originales. Pour Imany, cet instant est décisif. Et il est périlleux. Elle vient de passer sept ans à New York à bosser comme mannequin. Fatiguée de « faire le cintre », elle est décidée à tenter sa chance dans la musique. Elle insiste : elle « a fait » le mannequin, ne s’est jamais considérée comme tel. De sorte qu’elle se sent libre de tout reprendre par le début. Elle n’a pratiquement aucun repère dans le show bizz. Son répertoire est aussi mince que son tour de taille. Le détail de son expérience sur scène tiendrait calligraphié sur la surface de l’un de ses ongles. Pourtant, avec l’aide de sa sœur Fatou, elle parvient à convaincre les programmateurs de plusieurs lieux parisiens. Au fil des mois, du Beau Lounge au Réservoir, de la Bellevilloise au China Club, elle « grandit en public » comme on dit, prend confiance en elle, installe un buzz qui, via internet, se répand dans la capitale, puis au delà. Et surtout, affirme un style personnel.





CÉLIEN SCHNEIDER    

Quand Célien Schneider, nouveau venu sur la scène pop internationale chante son single « A Better Lie » on se dit immédiatement que sa carrière sur cette scène pop sera tout sauf un mensonge… Approchez vous, et tendez l’oreille car cet auteur compositeur Interprète risque de sérieusement vous déstabiliser avec des chansons et une voix d’une qualité mélodique hors du commun.