PARIS COMBO

PARIS COMBO

+ VINCHA


mercredi 26 mars 2014 à 20h30
Prévente : 24 € | Sur place :25 € | Grande Salle


5, c’est un titre simple. Après tout, c’est le cinquième album de Paris Combo. Mais le groupe est aussi resté cinq ans dans une longue pause sans disques ni concerts. Et ils sont toujours cinq : la chanteuse Belle du Berry, le pianiste et trompettiste David Lewis, le guitariste Potzi, le batteur François Jeannin et le nouveau contrebassiste, Emmanuel Chabbey.


Et, avec 5, ce sont de réjouissantes retrouvailles avec le swing singulier de Paris Combo, ses souvenirs de Django ou des tropiques fifties, son élégance intemporelle et son romantisme gouailleur. On réalise soudain que le temps a été long sans eux, mais qu’ils n’ont pas changé – pas plus que ne changent le printemps ou la douceur des bords de Marne. Car Paris Combo sait tout danser: la métaphysique et l’amourette, le fantasme et le voyage, le refrain qui gigote et le couplet qui médite. Affaire de malice, de virtuosité, de sincérité, de poésie... Ce groupe avait surgit de l’underground du Paris postmoderne des années 90, et revient inchangé et grandi à la fois, comme si les ans n’avaient nulle prise sur sa liberté, sa gourmandise et son inspiration.





VINCHA    

Quelques notes de piano-bar. Une lueur dans les yeux et des sourires aux coins des lèvres. Le cabaret est plein. L’œil de Vincha pétille. Dans un décor intime et lumineux, il parle de la vie, du bon vin et des femmes. Au premier rang, l’une d’entre elles se laisse porter par les rimes infiniment touchantes du jeune chanteur, béret vissé sur le crâne, voyageur singulier qu’elle connaissait déjà. La scène est belle. Simple et humaine, franche et sans chichis. Vincha déroule, met des mots qui touchent sur des scènes qui bousculent. Parle vrai sans mentir de moments bouleversants. Image le réel et fait rêver les gens. Fait naître l’invisible des petits sentiments. Le tout en quelques notes.



Vincha - Les p'tits seins par vinchabackpacker